... une quinzaine d'arbres, environ deux cents arbustes de plus de cinquante variétés différentes et des dizaines de vivaces, de quoi m'occuper et combler tous mes sens tout au long de l'année.

Ce jardin de 950 m2 environ a été planté en 2009, quelques temps après notre emménagement dans notre nouvelle maison. Il est situé dans un joli lotissement créé sur l'emplacement d'un ancien bois de chênes dont le promoteur a eu la bonne idée de garder une partie et quelques sujets isolés. La terre était très pauvre, tassée par les engins des travaux de constructions de toutes les maisons du voisinage, très argileuse et quasi morte : les vers de terre y étaient une espèce très très rare !

J'ai choisi d'y faire vivre des plants bien adaptés à notre région, aussi rustiques que possible afin de limiter les soins. On y trouve donc toute sorte d'arbustes très courants par ici (abelia, escallonia, leptospermum, troënes, arbousiers, orangers du mexique, pittosporum, viburnum, etc.), evidemment des plants de bruyère (camelia, hydrangea, rhodo, azalées) mais aussi quelques sujets moins connus (nashi, clethra, enkianthus, heptacodium, michelia, corokia, ...).

Beaucoup ont été choisis pour attirer abeilles, papillons et oiseaux dans notre coin de nature. Et donc, bien sûr, aucun apport chimique, ni engrais, ni désherbant. Et comme je suis paresseuse (et que le temps disponible pour le jardin est limité quand on travaille) j'ai choisi de recouvrir la terre de tous mes massifs et toutes mes haies de paillage biodégradable. J'en reparlerai...

J 'ai dans l'idée de vous le faire visiter petit à petit, au fil des jours et des saisons...

En voici déjà une partie, où l'on voit l'un des trois chênes que l'on a conservés.

P1060587

Vue de juin 2012